6 buzzwords en développement économique pour 2012

2011 s’est terminé sur une fausse note en matière d’emplois et c’est la préoccupation qui va probablement marquer  le retour au travail à très court terme de quelques-uns de nos confrères.

Mais on pense que cette situation est temporaire et a plus à voir avec des conditions ponctuelles (en passant, c’est fou ce que le manque de neige peut affecter l’économie du Québec!) qu’avec un problème systémique de l’économie.

2011 a quand même vu un raffermissement (timide, il est vrai) de l’emploi industriel et on reste au prise avec une pénurie certaine dans des secteurs d’emplois stratégiques.

 

Que nous réserve donc 2012 pour notre travail de professionnel en développement économique?

Les « buzz words » de 2012

Le concept du « work, live & play » va prendre un envol important dans nos milieux urbains. À Québec, par exemple, il y a une réelle volonté de mettre de l’avant des éco-quartiers où on cherche à diminuer les mouvements pendulaires, donc amenant une réflexion proactive des intervenants.

À cause du surplace industriel des dernières années, il y a eu relativement peu d’investissements et de réflexions au sein des parcs industriels, spécialisés ou non. 2012 verra cette situation changer. Le début du renouveau immobilier industriel qu’on a senti dans certaines villes, appuyé par les nouveaux acteurs privés, commencera à modeler une nouvelle approche du développement, particulièrement dans les parcs industriels du 450. Certains thèmes (parcs écologiques, parcs intelligents) qui ont fait l’objet de réflexion au cours des derniers mois, seront mis en pratique à certains endroits.

Le concept des communautés intelligentes sera au centre des discussions : une communauté intelligente sous-tend cependant une approche totalement différente du développement économique. Certaines communautés seront séduites par l’idée, surtout celles qui connaissent le boom associé au plan Nord.

Le marketing des régions continuera de s’appuyer de plus en plus sur le déploiement des réseaux sociaux. Le « dépliant-quatre-couleurs-process » de ma génération est définitivement en perte de vitesse au profit du profil Facebook, du compte Twitter et autres outils interactifs de promotion. Cela teinte de plus en plus l’ingénierie des interventions du professionnel en développement et change profondément la gestion de ses forces et faiblesses.

La recherche de talents et de champions  prendra le pas sur l’attraction d’entreprises, l’étalonnage (benchmarking) sera plus important que le plan stratégique, il y aura plus de tactiques et moins de stratégie dans la réflexion, plus d’analyse de performances et moins d’introspection.

Pour en savoir plus?

Consulter les billets suivant:

À propos d’INTELEGIA

Intelegia développe et déploie des stratégies marketing misant sur les médias sociaux notamment pour les acteurs du développement économique et du tourisme, les industriels et les services financiers. En développement économique, Intelegia conçoit des plans stratégiques, des stratégies d’attraction de talents et d’investissements en capital.  Intelegia forme les agents en développement économique, les professionnels et les entrepreneurs sur la recherche commerciale via le web, les techniques d’analyse stratégique et l’usage des médias sociaux pour leurs activités de marketing et de communications. Enfin, Intelegia offre du coaching pour les dirigeants qui désirent intégrer les médias sociaux dans leur entreprise.

Pour rester informer, suivez Intelegia sur LinkedIn.